Makiko Kumano

 

Vit et travaille en Bretagne.

Makiko Kumano est née à Tokyo. Après plusieurs expositions photographiques au Japon, c’est en France qu’elle découvre la technique Fresson. Le procédé Fresson, dont le secret se transmet de père en fils, est une technique dont les épreuves photographiques sont tirées sur un papier au charbon. Il permet à l’artiste de jouer sur les textures et de réaliser des prises de vues sans retouche aux résultats qui nous paraitraient presque abstraits.

Qu’elle travaille en argentique ou en numérique, Makiko Kumano est très sensible aux beautés simples de la nature – par exemple des surfaces sablonneuses – mais également aux reflets des architectures citadines sur les flaques d’eau. Elle a à cœur de montrer « ce flou obscur qu’aucun mot ne peut décrire mais qui parle de soi ». Plusieurs des œuvres de Makiko Kumano sont présentes dans les collections de la Bibliothèque Nationale de France.

Sans titre

Négatif argentique, tirage au charbon sur papier Canson, 30 x 40 cm, 2007

Expositions personnelles (sélection)

 

2017

  • Galerie Françoise Paviot, Paris.

2016

  • Maison Internationale des Poètes, St Malo.
  • Salamandre cottage, Saint Briac sur mer.

2012

  • Archives Yves Klein, Paris.

2011

  • « Exposition caritative pour le Nord-Est du Japon », Galerie Taménaga, Paris.

2008

  • « haco », Hayama, Japon

2006

  • « La forêt de l’art », Nara, Japon

2005

  • Centre culturel de Belgique, Osaka, Japon

2003

  • Galerie Cube Blue, Hamamatsu, Japon
Curabitur Praesent accumsan libero ut id felis quis, mi,