Transvest – Sandy

Yuki Onodera

Gelatin-silver print,

192 x 127 cm,

2003.

 

 

 

 

 

 

 

Les silhouettes découpées dans la presse et 
photographiées à contre jour insèrent des fragments d’autres 
images, aux thèmes très variés : éléments d’architecture, paysages,
 foule, fêtes, animaux, photos anciennes… Sublimes et inquiétantes, elles représentent un monde au-delà du réel dans lequel l’artiste, à travers toute son œuvre, veut nous emmener. Indiscernables, flottant dans un environnement flou aux nuances de gris, elles nous font remettre en question notre perception et nos certitudes. Les silhouettes sont des archétypes facilement reconnaissables au premier regard : plongeur, boxeur, danseuse, une mère et son enfant… Mais l’obscurité apparente cache en réalité une grande richesse, que l’on ne peut saisir qu’après un examen minutieux de l’immense photo. Le nom de la série nous indique tout de même un leurre,
ce qui donne un indice sur la véritable nature de l’œuvre. Il induit une idée
de camouflage, une ambiguïté sur ce qui nous est donné à voir.

facilisis ut sed Sed at elementum mattis odio Praesent leo. luctus