« Eleventh Finger » No.18

Yuki Onodera

Photogram and photography on gelatin-silver print,

130 x 91 cm,

2006

 

 

 

 

 

 

 

Série en 26 pièces commencée en 2006, Eleventh Finger est emblématique des travaux de Yuki Onodera. Les clichés sont pris en
noir et blanc sans regarder dans le viseur, à partir de la hanche de l’artiste,
et capturent des moments fugaces, des visages, des mouvements qui semblent être dus au hasard. Les sujets sont toujours des personnes, mais l’artiste préserve
leur anonymat en utilisant la technique du photogramme pour masquer leurs visages. Elle applique des papiers ajourés, à la façon d’une dentelle, sur la photo lors du développement. L’absence de visage confère parfois un aspect comique à la scène, mais offre aussi et surtout une réflexion sur le droit à l’image. L’emploi de la technique du photogramme, prémices de la photographie inventée par William Henri Fox Talbot au milieu du XIXe siècle, rappelle le désir de Yuki Onodera de retourner aux origines de la photographie, de repartir de zéro pour réinventer le médium.