Blog

Our everyday thoughts are presented here
Case studies, video presentations and photo-shootings below.

    Chargement en cours…
  • David Orstman et Toma E. | Nuit Blanche | De la nuit du 6 au 7 octobre 2018

    Dans le cadre de la Nuit Blanche 2018, qui se tient à Paris dans la nuit du 6 au 7 octobre, David Orstman et Toma E. investissent la vitrine de Pierre-Yves Caër Gallery. Leur installation, mêlant oeuvre plastique et création sonore, s’ancre dans le thème choisi par Gaël Charbau, directeur artistique de cette 17ème édition de la Nuit Blanche, qui a fait des constellations, mais aussi du rêve, la ligne directrice de cet évènement incontournable de la scène artistique parisienne.

  • Mark Vassallo, Ryudai Takano & Kohey Kanno | Fleurs du Japon | Défloraison | Du 25 octobre au 24 novembre 2018

    En mettant en parallèle les travaux d’un photographe britannique – vivant au Japon depuis 26 ans – et de deux photographes japonais, Pierre-Yves Caër Gallery interroge notre perception de la beauté des fleurs et de la beauté des corps. L’érotisme ou l’enthousiasme face à une forme parfaite mais éphémère ne se nichent pas nécessairement là où on les attend.

  • Aya Kawato et Makiko Kumano | Asia Now | Du 17 au 21 octobre 2018

    Pierre-Yves Caër Gallery a le souhait, pour la foire Asia Now 2018, d’exposer sur son stand deux artistes japonaises très prometteuses. Aya Kawato, peintre, et Makiko Kumano, photographe, ont des pratiques artistiques et esthétiques très différentes, et pourtant au moins deux éléments importants les rapprochent. Toutes deux utilisent ainsi des procédés originaux et presque secrets. Makiko Kumano utilise fréquemment le procédé Fresson, dont le secret est transmis de génération en génération dans l’atelier de la famille Fresson, pour le tirage de certaines de ses photographies. Aya Kawato a elle-même développé une technique originale de création de ses trames de couleurs.

  • Hiver 2015

    Makiko Kumano Tirage jet d’encre sur papier Japon kozo 45 x 60 cm 2015

  • Automne 2007

    Makiko Kumano Tirage au charbon sur papier canson, négatif argentique 40 x 30 cm 2007

  • Printemps 2001

    Makiko Kumano Tirage au charbon sur papier canson, négatif argentique 40 x 30 cm 2001

  • Hiver 2013

      Makiko Kumano Tirage jet d’encre sur papier Japon kozo 45 x 60 cm 2013

  • Joji Nakamura & Risa Tsunegi | From Abstraction: Between Conscious and Subconscious | Du 14 septembre au 20 octobre 2018

    Joji Nakamura et Risa Tsunegi, deux jeunes artistes japonais très en vue à Tokyo, ont une approche opposée : alors que Joji s’attaque à la toile de façon spontanée et fluide, sans préméditation (en utilisant le crayon, l’encre ou l’acrylique), Risa réfléchit très en amont au sens et à la portée de ses oeuvres tridimensionnelles dont elle anticipe à travers des études et croquis l’interaction avec le lieu d’exposition. Shai Ohayon, commissaire de l’exposition et directeur de la galerie The Container à Tokyo, montre à quel point ces démarches artistiques opposées peuvent nourrir un dialogue fructueux et émouvant.

  • Bishin Jūmonji | Du 31 janvier au 23 février 2019

    Pierre-Yves Caër Gallery est fière d’avoir été agréée dans le programme associé « Japonismes 2018 : Les Âmes en Résonance » pour l’exposition d’œuvres du photographe Bishin Jûmonji, qui aura lieu du 31 janvier au 23 février 2019, sous le commissariat de Naoko Ohta.

  • Louie Talents | Carnet Sans Âge : N°19 – Japon | Du 7 au 28 juillet 2018

    Louie Talents revient sur son 19ème voyage, celui entrepris au Japon en mars 2018 qui l’a particulièrement marqué. Pour ce carnet de voyage, il recourt à des formes qui lui sont personnelles. Deux dessins d’enfants tracés au dos d’une photo de sa mère deviennent trames, lignes directrices à partir desquelles il écrit, trace, nous fait vivre son voyage. Les bribes de textes comme les petits points qui composent la grande majorité de son travail laissent entrevoir la curiosité de cet artiste voyageur mais également un plaisir du dessin que Louie Talents cultive depuis son enfance, lorsque, puni dans le coin de la classe, il griffonnait sur les murs.

eget id justo velit, nunc ut id,