Akira Kugimachi et Luc Dognin | Renaissance contemporaine | Du 6 décembre 2018 au 12 janvier 2019

 

 

Akira Kugimachi, Air # 1, pigment minéraux sur papier Kumohada marouflé sur panneau, 130 x 194 cm, 2015

Nous vivons aujourd’hui une époque disruptive, faite d’innovations, de fractures, d’ouverture au monde, de choc des cultures. Les grandes cités de la Renaissance ont vécu avant nous des bouleversements comparables, quand les repères fixés par Aristote s’écroulent avec les découvertes de Copernic et de Galilée, quand Gutemberg invente l’imprimerie, quand Colomb découvre l’Amérique. Le mouvement humaniste apparaît, qui place l’être humain au centre de la pensée.

A l’ère du tout digital, le XXIe siècle voit s’achever un demi-millénaire de pages imprimées. La toute puissance de l’Amérique est contestée et la mondialisation inquiète. Désormais, ce ne sont plus tant les valeurs humaines qui comptent que la préservation de la nature. Quel monde préparons-nous aux futures générations ?

Akira Kugimachi, peintre, et Luc Dognin, designer, tentent de nous rassurer. Il ne faut jamais désespérer de l’Homme : il crée, conçoit, imagine, fait rêver.

Akira Kugimachi nous plonge dans un univers magique de forêts et de sommets, de mythes orientaux, de chimères et de visions fantomatiques, d’où il fait émerger une mémoire primitive selon un point de vue futuriste. Il suggère ainsi les questions actuelles sur le climat et l’avenir humain.

Luc Dognin, quant à lui, s’inspire des ornementations, des formes et des volumes architecturaux de Chambord pour confronter ses savoir-faire à une création qui subvertit les codes du « chic » classique.

Notre premier devoir, c’est de comprendre le monde. Akira Kugimachi et Luc Dognin nous y aident et nous font contempler une Renaissance contemporaine.

Praesent leo ut eget elit. felis non venenatis